La conjoncture immobilière 2018

et perspectives 2019

avec Agences Réunies

2018 sera finalement un bon cru pour les ventes dans l’immobilier existant. Selon la FNAIM, 965.000 ventes ont été conclues en France en 2018, une progression de 0,3 % par rapport à 2017, qui était déjà une excellente année.

FNAIM : la conférence de presse

Le prix au m2 moyen France entière s’établit à 2.620 € soit une augmentation moyenne annuelle de 2,7 %. Le prix moyen à Paris est de 9.636 €/m2 (+ 5,9 %), 4.450 €/m2 en Ile de France (+ 4,1 %), 2.234 €/m2 en région (+ 2,1 %). Les prix continuent de s’envoler dans les métropoles de Bordeaux (+ 8,8 %), de Lyon (+ 7,4 %) et de Nantes (+ 6,7 %) et restent dans la limite du taux de l’inflation dans des villes comme Lille, Marseille ou Strasbourg.

« En 2018, la poursuite de l’augmentation des prix s’est traduite par une baisse de la surface achetable d’1,4 m2 en moyenne, que la baisse des taux d’intérêt (- 10 points de base) n’a pas réussi à compenser. Le pouvoir d’achat des ménages demeure cependant supérieur à celui de 2010 », déclare Jean-Marc TORROLLION, président de la FNAIM.

Pour le groupement Agences Réunies, le volume des ventes  frôle les 900 millions d’euros. Le  prix moyen de vente d’un bien est de 397.000 €, progression raisonnable de  + 1,5 %. Par contre, à Paris intra muros, le prix de vente moyen fait un bond de 19,6 % atteignant 450.000 € (baromètre AGENCES REUNIES/AC3).

Le stock de biens en vente progresse de 15 % sur 12 mois, 6.500 biens en vente fin 2018. 77  % des biens qui nous sont confiés à la vente ont été vendus en moins de 3 mois (contre 67 % en 2017).

Le nombre de nouveaux acquéreurs en 2018 est demeuré stable par rapport à 2017, avec un flux de 20.000  demandes en cours, ce qui dénote une bonne tenue et une relative fluidité du marché, sauf Paris intra muros, le manque de biens à vendre est un problème récurrent.

Le montant moyen des honoraires est de 14.600 € TTC au national, soit 4,1 % du prix de vente, et 16.200 € TTC à Paris, soit 3,6 % du prix de vente.

En 2019, les constantes de ces deux dernières années restent majeures : forte demande d’acquéreurs, stabilité des prix en régions, taux d’intérêt très bas.

Le groupement AGENCES RÉUNIES a poursuivi en 2018 son développement national, jusqu’à une 120ème agence, contrat signé à l’occasion de la Nuit des Trophées Immobiliers, le 13 décembre, avec l’Agence du Forum à Reims.

Au sein de l’Alliance AGENCES REUNIES/IMOGROUP, nous restons vigilants pour continuer de faire la différence comme des agences indépendantes, de proximité et de qualité et offrir les outils et services pour une expérience client réussie.

Plus d’info :

Le mandat VIP

L’état certifie de valeur

Immobilier : l’humain avant la technologie

Commentaires

Add a comment

mood_bad
  • Aucun commentaire
  • chat
    Add a comment
    keyboard_arrow_up